Six personnages en quête de… vin

510Q2TQKA4L._SL500_Immergé depuis plusieurs semaines dans l’œuvre de John Steinbeck, après La perle, Les raisins de la colère et La rue de la Sardine, hier je me suis délecté d’un autre chef d’œuvre signé par ce grand écrivain américain : Tortilla Flat.

J’ai du mal à trouver les mots pour expliquer à quel point ce petit bouquin a su me charmer et a confirmé mon admiration pour son auteur. Un texte simple à lire, mais loin d’être simpliste, des personnages nobles qui font partie des couches les plus démunies de la société, une histoire dramatique racontée avec humour… tout y est pour empêcher le lecteur de fermer ce livre tant qu’il n’est pas encore à la fin.

Lire la suite

Publicités

Cuisiner comme un chef

51iI+EBnjoL._SL500_Deux mois sont déjà passés depuis le lancement de mon blog et je viens de me rendre compte que j’ai beaucoup écrit sur les livres que j’ai lus, un peu moins sur les vins et… rien sur la cuisine. Pourtant, dans la petite description que j’ai mise sur la page d’accueil, j’ai bien noté que ce blog s’adresse aussi à « ceux qui aiment (…) le vin et la gastronomie, le vin et la vie ».

Pour vous prouver que le mot « gastronomie » ne s’est pas glissé dans ma présentation par pur hasard, ni exclusivement pour des raisons de prosodie (gastronomie/vie, quelle jolie rime pourtant), l’article que je suis en train d’écrire porte sur la cuisine. Et, plus précisément, sur un livre de cuisine (je ne peux pas m’en empêcher, dans mes textes il faut que ce soit toujours question d’un livre).

Lire la suite